Giraf - Groupe interdisciplinaire de recherche en agroforesterie

«Répondre aux besoins, aux problèmes et aux préoccupations de ceux et celles qui cultivent la terre pour se nourrir et nourrir les autres habitants de la planète.»

» Pour en savoir plus...

Agroforesterie em zone tempérée et tropicale

L’agroforesterie au service du développement

Le monde est aujourd'hui confronté au défi majeur de concilier la production agricole et l’exploitation forestière avec la conservation des ressources naturelles. Il s'agit en fait d'un véritable dilemme : comment peut-on assurer le développement des communautés rurales tout en préservant les sols et la biodiversité ? L’agroforesterie tente de résoudre ce dilemme en créant une étroite synergie entre les arbres et les cultures.

Depuis plusieurs années, et en particulier depuis sa reconnaissance officielle en 2004, le Groupe interdisciplinaire de recherche en agroforesterie (GIRAF) concentre ses activités, en adoptant une démarche résolument interdisciplinaire, sur diverses questions soulevées par la pratique de l’agroforesterie. Sa démarche scientifique concerne tout à la fois les aspects écologiques et techniques de l’agroforesterie que ses aspects sociaux, culturels, économiques et politiques.

À l'agenda

La contribution de l'agroforesterie à l'atteinte de la sécurité alimentaire au Sahel - Midi-Agroforesterie - Jeudi 28 septembre 2017 - 12h30-13h30 - Salle 3306 Pavillon Paul-Comtois Université Laval

Les systèmes agroforestiers sont d’une importance capitale pour la survie et le développement socioéconomique des populations du Sahel. Comment se déclinent ces différents systèmes ? Quelle est leur contribution à la sécurité alimentaire et au mieux-être des populations rurales ? Quels thèmes animent la recherche en agroforesterie au Sahel ?

Le GIRAF et la Chaire en développement international de l'Université Laval accueilleront trois invités pour discuter de ces questions :

* Diatta Marone, chercheur à l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA);
* Adama Koné, chargé de projets en agroforesterie à l'Agence nationale des Écovillages du Sénégal (ANEV);
* Diaminatou Sanogo, chercheuse à l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA).

Entrée gratuite. Bienvenue à tous.

nouveautÉ

image

Une agroforesterie pour le Québec

Un document de réflexion et d'orientation rédigé par un groupe de travail issu du Comité agroforesterie du CRAAQ. À lire sans plus tarder...

Télécharger le document: Télécharger Une agroforesterie pour le Québec (PDF 9,6 Mo)

DERNIÈRE PARUTION

Bulletin Sahel Agroforesterie

Sahel Agroforesterie no 21

Une tribune et un lieu d'échange pour qui s’intéresse aux diverses contributions que l’agroforesterie peut apporter au mieux-être des populations sahéliennes.

Télécharger le dernier no: Télécharger Sahel Agroforesterie n° 21 (PDF 1,4 Mo)