Giraf - Groupe interdisciplinaire de recherche en agroforesterie

«Répondre aux besoins, aux problèmes et aux préoccupations de ceux et celles qui cultivent la terre pour se nourrir et nourrir les autres habitants de la planète.»

» Pour en savoir plus...

Agroforesterie em zone tempérée et tropicale

L’agroforesterie au service du développement

Le monde est aujourd'hui confronté au défi majeur de concilier la production agricole et l’exploitation forestière avec la conservation des ressources naturelles. Il s'agit en fait d'un véritable dilemme : comment peut-on assurer le développement des communautés rurales tout en préservant les sols et la biodiversité ? L’agroforesterie tente de résoudre ce dilemme en créant une étroite synergie entre les arbres et les cultures.

Depuis plusieurs années, et en particulier depuis sa reconnaissance officielle en 2004, le Groupe interdisciplinaire de recherche en agroforesterie (GIRAF) concentre ses activités, en adoptant une démarche résolument interdisciplinaire, sur diverses questions soulevées par la pratique de l’agroforesterie. Sa démarche scientifique concerne tout à la fois les aspects écologiques et techniques de l’agroforesterie que ses aspects sociaux, culturels, économiques et politiques.

Nouvelle offre de cours - Automne 2017

Interventions agroforestières (AGF-6012) 3 crédits

À l’automne 2017, ne manquez pas la seconde édition de ce cours de 2e cycle qui vous permettra de participer à la conception et à la mise en œuvre d’une intervention agroforestière sur une exploitation agricole.

L’essentiel du cours se déroulera dans la région de La Pocatière durant deux fins de semaine de 3 jours (du samedi au lundi), soit du 2 au 4 septembre et du 7 au 9 octobre 2017. Il vise à permettre une étude pratique des interventions agroforestières à travers la planification et la conception (1ère moitié du cours), puis la mise en œuvre (2e moitié) d’une intervention agroforestière sur une exploitation agricole.

Le cours s'adresse aux étudiants de 2e cycle de divers domaines d'études (agronomie, foresterie, environnement, aménagement du territoire, développement rural, etc.), ainsi qu’aux acteurs des secteurs agricoles et forestiers. Les étudiants de 1er cycle ayant acquis au moins 60 crédits de cours pourront être admis sous certaines conditions. La contribution du cours au diplôme est cependant conditionnelle à l’approbation de votre direction de programme. Les personnes qui ne sont pas étudiantes à l’Université Laval devront d’abord déposer une demande d’admission aux études libres avant de pouvoir procéder à leur inscription au cours.*

L’inscription aura lieu à compter du 10 avril 2017 à : http://www2.ulaval.ca/les- etudes/droits-de-scolarite.html

Pour tout renseignement, veuillez vous adresser à: alain.olivier@fsaa.ulaval.ca

Alain Olivier, professeur responsable du cours, Université Laval, en collaboration avec André Vézina, ingénieur forestier, M. Sc., enseignant à l’ITA, campus de La Pocatière et chargé de projets en agroforesterie chez Biopterre.

* Pour les non-étudiants, la demande d’admission, au coût de 80 $, devra être déposée le plus tôt possible et au plus tard le 15 août 2017, accompagnée du dernier diplôme, à https://www.ulaval.ca/admission/decouvrez-les-exigences-dadmission/etudes-libres.html. Des contraintes supplémentaires s’appliquent aux étudiants étrangers. Si tel est votre cas, veuillez vous adresser au Bureau du registraire le plus tôt possible afin de connaître la procédure à suivre.

À noter

image

Colloque québécois en agroforesterie

Les conférences présentées lors de l'édition 2016 sont maintenant disponibles en ligne...

» Pour les visionner

DERNIÈRE PARUTION

Bulletin Sahel Agroforesterie

Sahel Agroforesterie no 21

Une tribune et un lieu d'échange pour qui s’intéresse aux diverses contribu-tions que l’agroforesterie peut apporter au mieux-être des populations sahéliennes.

Télécharger le dernier no: Télécharger Sahel Agroforesterie n° 21 (PDF 1,4 Mo)